bandeau-mediatheque2

Informations
TĂ©l. fixe : 05.57.80.81.78
Adresse :

Rue du 8 Mai 1945
33530 Bassens ‎

Plan d'accès

Horaires
Mar : 15h00-18h00
Mer : 10h00-12h00 / 14h00-18h00
Jeu : 17h00-18h00
Ven : 10h00-14h00 / 15h00-18h00
Sam : 09h30-12h00 / 13h30-16h30

Catalogue

Aide
Vous êtes ici: Accueil Coups de coeur Romans

Romans

Thierry TUBORG. – Ne plus écrire, tome 1. – Les éditions relatives, 2019.

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

OPAC Détail de notice

Habitué des romans noirs et des autobiographies, Thierry Tuborg nous livre ici une autofiction autour des affres de l’écriture.

Avec son humour parfois grinçant et son style bien particulier, il nous invite à découvrir la difficulté du métier d’écrivain à travers une histoire d’amour très rock and roll.

A lire en montant le volume de la sono.

 

Sylvie

Habitué des romans noirs et des autobiographies, Thierry Tuborg nous livre ici une autofiction autour des affres de l’écriture.

Avec son humour parfois grinçant et son style bien particulier, il nous invite à découvrir la difficulté du métier d’écrivain à travers une histoire d’amour très rock and roll.

A lire en montant le volume de la sono.

Sylvie

Taylor Jenkins Reid, Daisy Jones & The Six, traduit par Typhaine Ducelier, Ă©ditions Charleston, 2019.

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

OPAC Détail de notice

Ce roman passionnant, qui a rencontrĂ© un succès phĂ©nomĂ©nal aux États-Unis,  nous relate l’ascension fulgurante d’un des plus grands groupes de rock de l’AmĂ©rique des annĂ©es soixante-dix, et rĂ©vèle les circonstances prĂ©cises dans lesquelles l’aventure a brutalement pris fin (circonstances jusqu’alors inexpliquĂ©es). Cette fiction, originale dans sa narration traitĂ©e sous la forme d’interviewes successives des diffĂ©rents protagonistes quarante annĂ©es plus tard, peut faire penser Ă  ce que l’on connait de certaines figures du rock business de cette mĂŞme pĂ©riode, avec quelques clichĂ©s, inĂ©vitables et pas forcĂ©ment dĂ©plaisants après tout. Ceux qui connaissent Stevie Nicks du groupe Fleetwood Mac ne pourront s’empĂŞcher de faire quelquefois le parallèle. L’auteure, Taylor Jenkins Reid, a rĂ©servĂ© au lecteur deux ou trois surprises Ă  mesure que l’on approche du dĂ©nouement.

J’ai pleuré à la fin.

 Thierry T.

L’Etoile du Nord de D.B JOHN

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

OPAC Détail de notice

Un roman très cinématographique avec un travelling dans un des pays les plus fermés du monde : la Corée du Nord. Ce thriller d’espionnage très bien documenté et basé sur des faits réels, fait se croiser trois destins : une sœur à la recherche de sa jumelle, un colonel de l’armée de Kim Jong-un et une grand-mère héroïque qui résiste à la dictature nord-coréenne. Un univers de corruption où la vie ne tient qu’à un fil et qui nous interroge sur notre humanité qui peut survivre au milieu des pires atrocités. Aussi dépaysant que dérangeant, un grand angle sur une dictature totalitaire qui a un des plus bas niveaux de droits de l'homme au monde.

Catherine

L’Archipel du chien – Philippe Claudel (R)

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

OPAC Détail de notice

Réglez-vous si vous aimez les mots. Ces mots choisis avec justesse, ordonnés avec précision, les voilà qui génèrent ces phrases belles, suggestives. Régalez-vous car ces phrases à leur tour, délicatement agencées, vous campent alors un décor. Apre, des personnages. Rugueux, une atmosphère. Délétère, va même jusqu’à insinuer une odeur. Nauséabonde.

Qui de l’homme ou de l’île empeste le plus dans cet inhospitalier archipel du chien ? Seules les phrases, seuls les mots vous le diront. Régalez-vous...

Jacques

San Perdido – D avid Zukerman – (R)

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

OPAC Détail de notice

Un regard, une âme, une main. Ainsi pourrions-nous définir cet homme devenu une légende. Mais ce n’est qu’un humain parmi les autres à San Perdido.

Dans cet univers, cette ville, le microcosme, grouillent et grenouillent tous ceux-lĂ .

Seulement défini par sa naissance, chacun essaie de survivre à sa façon.

L’humanité à San Perdido est loin d’être une sinécure.

Jacques

Franck BOUYSSE. – Né d’aucune femme. – La manufacture de livres, 2019

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

OPAC Détail de notice

Prix des libraires 2019, Né d’aucune femme le dernier roman de Franck Bouysse nous livre un très beau portrait de femme.

L’histoire de Rose est bouleversante, révoltante et ne peut laisser indifférent.

Alternant les chapitres en donnant voix aux différents personnages, ce roman puissant nous emporte et nous émeut.

Emotions garanties.

Sylvie

Toutes blessent, la dernière tue – Karine Giebel

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

OPAC Détail de noticeUne incroyable ode Ă  l’instinct de survie...

Instinct transcendé par l’amour car ici, le fil d’Ariane dans ces labyrinthes de l’âme humaine, c’est bien l’amour.

Paradoxalement cela se traduit par une débauche de cruauté, de perversité. L’être humain apparait dans toute sa splendide noirceur.

L’indicible est là, omniprésent.

Le génie de Karine Giebel est, par son style, son écriture précise, de faire de nous des spectateurs mais aussi des acteurs.

Elle nous entraine en toute conscience, en toute lucidité dans ces vies qu’elle nous livre.

En sortirons-nous indemnes ?

Jacques

Essai - Le Christ philosophe – Frédéric Lenoir

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

OPAC Détail de noticeUn livre d’une grande richesse, facile Ă  lire, sans parti pris, qui nous fait dĂ©couvrir une certaine rĂ©alitĂ© !

A lire et Ă  relire !

Chantal

Toutes blessent, la dernière tue – Karine Giebel

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

OPAC Détail de noticeUne incroyable ode Ă  l’instinct de survie...

Instinct transcendé par l’amour car ici, le fil d’Ariane dans ces labyrinthes de l’âme humaine, c’est bien l’amour.

Paradoxalement cela se traduit par une débauche de cruauté, de perversité. L’être humain apparait dans toute sa splendide noirceur.

L’indicible est là, omniprésent.

Le génie de Karine Giebel est, par son style, son écriture précise, de faire de nous des spectateurs mais aussi des acteurs.

Elle nous entraine en toute conscience, en toute lucidité dans ces vies qu’elle nous livre.

En sortirons-nous indemnes ?

Jacques

Essai - Le Christ philosophe – Frédéric Lenoir

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

OPAC Détail de noticeUn livre d’une grande richesse, facile Ă  lire, sans parti pris, qui nous fait dĂ©couvrir une certaine rĂ©alitĂ© !

A lire et Ă  relire !

Chantal

Page 1 sur 3

  • «
  •  DĂ©but 
  •  PrĂ©cĂ©dent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »