bandeau-mediatheque2

Informations
Tél. fixe : 05.57.80.81.78
Adresse :

Rue du 8 Mai 1945
33530 Bassens ‎

Plan d'accès

Horaires
Mar : 14h00-18h00
Mer : 10h00-12h00 / 14h00-18h00
Jeu : fermée
Ven : 10h00-12h00 / 14h00-19h00
Sam : 10h00-12h00 / 14h00-17h00

Catalogue

Aide

Panier

  Aucune notice dans le panier
Vous êtes ici: Accueil

Médiathèque municipale François Mitterrand

Dogrel – Fontaines DC. – Partisan - 2019

Envoyer Imprimer

91DnKObXxeL. SY355 1

Encore un « meilleur groupe irlandais » direz-vous ? Bin, oui. En deux ans à peine, ce groupe a su s’imposer sur la scène post-punk internationale. Deux albums à leur actif dont celui-ci, « Dogrel », le premier.

Ce qui frappe dès la première écoute, c’est l’énergie qu’il dégage. Une batterie hypnotique et puissante, un refrain à scander, des guitares efficaces. Rien de bien nouveau, sauf qu’il y a la voix et le style du chanteur, Grian Chatten, qui vient parfaire le tout. Ça donne envie de sautiller et d’apprendre l’anglais car les paroles des chansons aussi valent le détour. Le Rock, c’est la vie !

Algues vertes, l’histoire interdite de Inès Léraud et Pierre Van Hove. Chez Delcourt ( la revue dessinée)

Envoyer Imprimer

Algues vertes l histoire interdite1

Une BD documentaire qui se lit comme un polar. Trois hommes et quarante animaux retrouvés morts sur le littoral breton. Une enquête qui commence, des prélèvements qui disparaissent dans des laboratoires, des corps trop vite enterrés... Inès Leraud après une investigation journalistique pointue de plusieurs années, dénonce ici un scandale écologique et sanitaire de grande ampleur. Elle nous livre des faits, des noms, des photos de documents administratifs. Une enquête difficile, des menaces de mort, mais toute la vérité est faite sur l’agro-industrie, sur des scientifiques peu scrupuleux et des politiques soucieux de leur réputation ou de l’avenir touristique de leur région. Passionnant.

Catherine

Le Foulard rouge. – Patrick Fort. – Gallimard, 2020.

Envoyer Imprimer

Giovanni, retiré du monde depuis de nombreuses années, reçoit une lettre d’un amour perdu il y a 50 ans.

Engagé dans les brigades internationales pendant la guerre d’Espagne, il a ensuite été interné dans le camp de Gurs. C’est là qu’il a fait la rencontre de Maylis, jeune française impliquée dans l’aide aux réfugiés.

Une dénonciation anonyme va les séparer....jusqu’à la réception de cette lettre.

Très jolie histoire d’amour sur fonds de guerre et de tout un pan de notre histoire peu abordé : les camps d’internement en France à destination des républicains espagnols tout d’abord puis des juifs avant leur déportation à Drancy ou à Auschwitch .

Sylvie

Page 2 sur 2